Toyota Corolla hybride: écologique et efficace

Par Marc Bouchard | mardi 15 octobre 2019 | BlogueSur la route

J’ai conduit une Toyota Corolla hybride. Et ça m’a plu … J’ai trouvé une grande satisfaction, à la fois au volant et sur le plan de la consommation. Ce qui, j’en suis sûr, surprendra de nombreux lecteurs pour qui la Corolla n’a rien d’excitant. À ces personnes, je dirai: allez voir la version 2020, vous serez peut-être surpris!

La berline compacte a une silhouette qui, sans être spectaculaire, n’a rien de la version ennuyeuse des années précédentes. Nous parlons ici d’une silhouette tellement plus dynamique, d’un look plus moderne et surtout d’un style que l’on ne confond plus avec les autres. Aujourd’hui, la nouvelle Toyota Corolla a son propre style que nous reconnaissons plus facilement.

Et mieux encore, il y a la version hybride! Une voiture qui, sans être une voiture de course, offre des départs plus constants que son homologue à essence. Ce qui, après quelques jours d’essais, permet également à l’automobiliste que je suis de ne pas ouvrir son portefeuille aussi souvent qu’avant. Ce qui, admettez-le, est une très belle qualité.

Sous le capot, un moteur 4 cylindres de 1,8 litre, couplé à un petit moteur électrique. Les deux moteurs combinés offrent une puissance totale de 121 chevaux et un couple de 105 lb-pi. Après une semaine d’essais, la réalité m’a frappée: une moyenne de 4,5 litres aux 100 kilomètres.

Pas simplement une affaire mécanique

Pour atteindre ces résultats, la Corolla Hybride s’appuie également sur les pneus, pas seulement sur une mécanique efficace. Toyota a choisi des pneus à faible consommation de carburant et à faible résistance au roulement pour les véhicules classiques et hybrides.

Les pneus P195 / 65R15 ont été choisis avec précision pour maintenir ce faible roulement, tout en assurant la souplesse et l’adhérence nécessaires. Plusieurs fabricants, dont Bridgestone et Michelin, ont proposé des pneus pour cette voiture, conformément aux normes en matière d’économie de carburant. Leur silence de roulement (merci faible friction) rend également la randonnée beaucoup plus confortable.

Conduire la Corolla

Le confort intérieur de l’habitacle a été revu, les accessoires modernisés (bien qu’Android Auto brille toujours par son absence, à mon grand désespoir), et les sièges améliorés. En résumé, la nouvelle Corolla s’appuie sur le succès de l’ancienne et offre un environnement nettement plus agréable.

En conduisant aussi, l’expérience est plus réussie. Bien sûr, ce n’est pas encore le grand frisson, mais les accélérations sont franches, la direction précise bien que non communicative, et nous aimons utiliser les freins beaucoup moins spongieux que ceux des générations précédentes.

Le système hybride Synergy Drive optimise le démarrage sans compromettre les économies de carburant et permet une conduite urbaine plus économique et directe. Et comme il se doit, le rayon de braquage de la Corolla permet manœuvrabilité, même dans les zones les plus étroites du centre-ville.

La Toyota Corolla 2020, en version hybride, a tout pour plaire. Elle a un certain charme, une conduite agréable et surtout une économie de carburant vraiment impressionnante. La 12ème génération de la berline populaire a tout ce dont vous avez besoin pour faire plaisir aux plus exigeants!

À propos de l’auteur

Marc Bouchard is passionate about cars... and many other things. He started out as a general journalist and has been working on cars for the past twenty years. We see him on TV, hear him on the radio and read about him everywhere. Often called upon as an expert analyst.

Articles similaires