Nissan Altima 2019 et Hankook Kinergy GT : agréable union

Par Marc Bouchard | mardi 29 octobre 2019 | BlogueSur la route

J’avais déjà conduit la Nissan Altima 2019. J’avais pu en apprécier le rouage intégral – une nouveauté dans le domaine des intermédiaires – et la conduite relativement plus inspirée que sur l’ancienne génération. Mais mon essai avait été limité à deux conditions particulières : au lancement, sous le ciel de Californie, et sur glace, dans la région des Laurentides.

Cette fois, c’est une semaine complète que j’ai passé à son volant, ce qui m’a permis d’en apprécier les qualités, de trouver quelques défauts (on rien n’est jamais parfait sauf moi….) et de faire connaissance avec les pneus Le Hankook Kinergy GT qui l’outillait.

Les pneus grand tourisme sont devenus monnaie courante sur les berlines intermédiaires. Ils sont réputés pour leur durabilité, leur silence de roulement, et leur rigidité relative. Ce qui, dans le cas de mon Altima, s’est avéré véridique. En partie du moins.

En matière de durabilité, difficile de trancher. Je n’ai après tout conduit la voiture que quelques jours, et il faudra attendre plus longtemps pour le savoir.

Dans le monde de la rigidité, le Hankook a bien fait son travail. S’il est vrai que l’Altima n’est pas une modèle de sportivité, son rouage intégral et sa motorisation de quelque 182 chevaux (et 178 livres-pied de couple) qui provient d’un moteur 4 cylindres 2,5 litres et d’une boite à variation continue lui confèrent quand même un certain dynamisme. Dynamisme aisément absorbé par les pneus.

Hankook Kinergy GT

C’est en matière de silence de roulement que les Kinergy GT ont été moins efficaces. Difficile de dire si l’état de la chaussée était à l’origine de ces bruits, mais on percevait aisément le roulement des pneus sur la chaussée, provoquant une persistante vibration. Un bruit plus perceptible encore avec les fenêtres ouvertes, ce qui laisse croire que l’insonorisation de la voiture n’a rien à y voir.

Le Hankook Kinergy GT est équipée d’une bande de roulement plutôt conventionnelle. Mais regardez de plus près et vous verrez que les pneus sont équipés de quatre rainures de canal circonférentielles plus larges que la norme. Cette fonctionnalité à elle seule en dit long sur les capacités de conduite sur sol mouillé du pneu. Des rainures plus larges signifient une évacuation de l’eau meilleure et plus rapide, de sorte que les bandes de roulement restent toujours en contact avec la route.

Un petit défaut

Mais cette qualité vient avec défaut : c’est un peu comme si les sillons agissaient comme une caisse de résonnance. Je le dis, je suis chialeux, et mon épouse n’a pas vraiment été dérangée par le bruit. La bonne nouvelle cependant, c’est que sur chaussée mouillée, le Kinergy GT offre des performances bien au-delà de la norme.

Et détail intéressant, le pneu est également équipé d’un flanc plus rigide pour améliorer la sensation de direction de votre véhicule.

Le Hankook Kinergy GT est un excellent pneu Grand Tourisme qui offre des niveaux supérieurs de traction et de confort toutes saisons.

Quant à la Nissan Altima, je dois le dire, son comportement m’a séduit. La direction précise, la qualité de finition de l’habitacle et le plaisir de conduite ont été confirmés. La Nissan Altima est une intermédiaire qu’il vaut la peine de découvrir.

À propos de l’auteur

Marc Bouchard is passionate about cars... and many other things. He started out as a general journalist and has been working on cars for the past twenty years. We see him on TV, hear him on the radio and read about him everywhere. Often called upon as an expert analyst.

Articles similaires