Pneus toutes saison ou pneus d’hiver?

Par Marc Bouchard | vendredi 11 octobre 2019 | BlogueGuide et conseils

L’appellation est de retour, et elle est légale. Comme on le sait, certaines parties du Canada, le Québec notamment, forcent les automobilistes à doter leur voiture de pneus d’hiver, ou de pneus reconnus comme tel. Le petit logo flocon et montagne apposé le long du flanc garantit cette acceptation.

Mais le nom de pneus toutes saisons, qui avait été plutôt abandonné au moment de l’obligation des pneus d’hiver, est revenu. Et plusieurs de ces pneus sont désormais aussi légaux pour l’hiver. Mais devriez-vous les regarder?

Que sont les pneus toutes saisons?

Les pneus toutes saisons offrent une traction supplémentaire dans des conditions météorologiques hivernales. Celles marquées d’un «M + S» sur le flanc du pneu contribuent à une meilleure traction. Bien que ces pneus fonctionnent bien sur la neige et la boue tassées, leurs performances sur la glace, la gadoue ou les climats très froids ne sont pas garanties.

Que sont les pneus hiver dédiés?

Les pneus hiver dédiés portent le symbole de la montagne et du flocon de neige « à trois pointes » et rendent la conduite hivernale beaucoup plus sûre. Les pneus hiver dédiés peuvent mieux performer dans les environnements froids que les pneus toutes saisons.

Les nuances sont importantes entre les deux. Les pneus quatre-saisons sont composés de caoutchouc réagissant différemment aux températures. Plus résistants à la chaleurs, ils auront tendance à durcir à partir de -15 degrés. Les pneus d’hiver seront généralement sans soucis jusqu’à -40 degrés!

Cette différence n’est pas la seule. En général, les pneus d’hiver ont un design plus agressif, mieux adaptés à la neige et la glace. Ils ont aussi des lamelles en 3D qui procurent une meilleure adhérence sur tous les types de chaussées.

Mieux encore, les pneus d’hiver sont généralement plus efficaces au freinage, diminuant de 30% en moyenne la distance nécessaire. Ce qui correspond, à 100 km à l’heure, à plus de deux longueurs de voiture.

Les pneus quatre saisons ne sont pas inutiles. Si vous êtes du genre à ne pas rouler en hiver, ou très peu, ou que vous vous élancez vers le Sud dès que la neige arrive, ils sont un intéressant compromis. Mais pour affronter les tempêtes de janvier et les froids de février, mieux vaut être bien outillés.

À propos de l’auteur

Marc Bouchard is passionate about cars... and many other things. He started out as a general journalist and has been working on cars for the past twenty years. We see him on TV, hear him on the radio and read about him everywhere. Often called upon as an expert analyst.

Articles similaires