Pneus à clous: cinq choses à savoir

/ Pneus à clous: cinq choses à savoir

Pneus à clous: cinq choses à savoir

Par |2020-12-21T19:41:41-05:00mardi 01 décembre 2020|Guide et conseils|

Comme des crampons sous les bottes, les pneus cloutés sont une solution efficace pour lutter contre les mauvaises conditions de nos routes hivernales. Cependant, si vous avez déjà porté des crampons sur une surface sèche, vous le savez sûrement: cette solution n’est pas infaillible. En effet, il faut un profil de conduite bien spécifique pour profiter pleinement des avantages d’un pneu clouté. Voici cinq points qui vous aideront à déterminer si vous avez le profil!

  • Surtout adaptés à la montagne

    Il est vrai qu’un pneu à crampons, utilisé dans les bonnes conditions, apporte une traction et un freinage nettement plus grand. Par temps très froids, alors que même la gomme d’un pneu d’hiver est trop dure pour être efficace, les clous s’agrippent à la chaussée. Si la route est particulièrement enneigée, un pneu traditionnel risque de s’embourber de neige et de perdre de son adhérence. C’est pourquoi ce type de pneus est particulièrement affectionné des automobilistes dont les trajets sont montagneux et peu empruntés. Sur une asphalte recouverte de précipitations glacées, le pneu à clou est certainement plus efficace, mais faites attention. Pour que ces crampons vous soient utiles, encore faut-il que cet avantage surpasse leurs inconvénients!

  • Interdits dans certains stationnements

    Pour les citadins parmi vous, nous vous recommandons vivement de vérifier les règlements en vigueur dans vos stationnements habituels. En effet, dans les stationnements à étage ou souterrains, il n’est pas rare de voir ce type de pneu complètement interdit! Assurez-vous d’y avoir droit partout où vous êtes susceptibles d’aller afin de vous éviter quelques mauvaises surprises.

  • Plus bruyants et énergivores

    Si les clous amènent davantage de traction au pneu, ils leur amènent par le fait même plus de résistance. Bien que cela soit un avantage sur nos routes glissantes, cela ne l’est pas toujours pour le portefeuille. En plus de causer un bruit qui peut parfois déranger certaines oreilles, cette résistance supplémentaire peut augmenter la consommation d’essence de votre voiture. Il est vrai que les dernières technologies ont diminué l’ampleur du problème, mais il vous faudra tout de même prévoir un supplément à la pompe d’environ 5%.

  • Distance de freinage variable

    Les pneus cloutés n’ont plus à prouver leur efficacité sur la glace et la neige. Dans les conditions adéquates, il est certain qu’un pneu à crampon offrira un freinage plus efficace et, donc, une distance réduite. Cependant, on ne peut en dire autant des surfaces dégagées. Lors de récents tests de sécurité, des experts ont découvert que, sur de telles chaussées, un pneu clouté pourrait même allonger cette distance de freinage! N’oubliez pas de tenir compte de cette caractéristique lors de vos arrêts…

  • Faites attention à la date!

    Le code de la route permet aux conducteurs québécois d’utiliser ces pneus sans problèmes, mais pour une période réduite de l’année. En effet, c’est seulement entre le 15 octobre et le 1er qu’il est permis de rouler avec des pneus cloutés. Considérant leur efficacité réduite sur les chaussées sèches, c’est tout naturel, mais c’est un détail à garder en tête! Même si vous êtes à l’extérieur du Québec, ces lignes directrices sont un moyen sûr de maximiser leur durée de vie.

Comme vous avez pu le constater, les avantages de ce type de pneus sont nombreux, mais leurs inconvénients aussi. Pour pouvoir profiter pleinement de ces avantages, il faut vous assurez que vos habitudes de conduite conviennent à ce profil. Prenez-vous souvent des routes montagneuses peu entretenues? Vous arrive-t-il chaque hiver de devoir pousser votre voiture qui manque de traction sur l’asphalte glacée? Dans ce cas, peut-être le pneu à clou est-il pour vous. Par contre, si vous travaillez dans une tour à bureau ou ne sortez pas de votre métropole, c’est probablement un autre type qui vous conviendra le mieux. Par contre, rappelez-vous que, peu importe les pneus, votre première ligne de défense, c’est votre vigilance et votre prudence!