Cet été, évitez les crevaisons!

Par Marc Bouchard | mercredi 9 juin 2021 | BlogueGuide et conseils

Avec le début du mois de juin, on voit l’été qui arrive à grand pas et, avec lui, le début des grandes canicules estivales. Pour certains, c’est synonyme de vacances et de baignade, mais pour d’autres, ça l’est davantage d’odeur de caoutchouc et d’asphalte. Si vous comptez prendre la route cet été, n’oubliez pas l’impact que peut avoir les températures élevées sur vos pneus! C’est facile à oublier, mais ça peut coûter cher…

La raison, vous l’avez probablement vu en physique au secondaire. Un gaz, comme celui dans la chambre à air, prend de l’expansion lorsqu’il est chauffé. Dans un pneu gonflé correctement, ce n’est habituellement pas un problème, mais, soyons honnête, on vérifie habituellement leur pression moins souvent qu’on le devrait. Voici trois façons d’éviter les mauvaises surprises liées à la chaleur.

Touchez vos pneus avant de partir

 Quand la température monte à l’intérieur de votre pneu, la pression monte aussi à cause de l’expansion de l’air qu’il contient. S’il a été gonflé à température standard et selon les normes du manufacturier, cela n’est généralement pas très grave. Pour un pneu déjà un peu trop gonflé, cela peut être absolument dévastateur, allant jusqu’à causer des crevaisons et des éclatements.

Bien qu’on ne puisse pas toujours sortir le baromètre et en avoir le cœur net, il y a quand même un truc facile à appliquer qui pourrait vous sauver de l’argent, ou même la vie. En touchant fermement la surface de la jante, vous serez en mesure d’estimer à la fois sa température et sa pression. S’il est visiblement bombé ou tendu, ou si sa surface est brûlante, ne prenez pas le risque de rouler avec!

Vérifiez leur état régulièrement

Rouler sur une asphalte chaude est une des pires choses qui peut arriver à votre bande de roulement. Déjà plus tendre à cause de la température, elle subit aussi pendant la conduite une grande friction, surtout sur des surfaces rudes. Une bande de roulement usée, c’est la meilleure façon d’avoir une crevaison! Essayez de vérifier régulièrement leur état, surtout si vous avez à faire de plus longs trajets.

Le choix du pneu est aussi une variable très importante dans sa longévité. Choisir un modèle à la construction plus robuste, comme le Yokohama Geolandar G055, vous assurera sans doute plus de kilomètres. Une autre caractéristique à considérer pour la longévité du pneu est leur résistance au roulement. Plus elle est petite, comme pour le Pirelli Scorpion Verde All Season Plus II, plus il durera longtemps et moins votre voiture consommera!

Faites attention au TPMS

 Si vous avez lu notre article sur le TPMS, vous savez probablement déjà l’utilité de ce gadget. Il est parfait pour indiquer au conducteur quand les pneus sont trop peu gonflés. Le problème? La plupart de ces systèmes ne sont pas conçus pour vous avertir lorsque la pression est trop haute, ce qui est beaucoup plus probable en été!

En appliquant ces trois astuces simples, qui sait le temps et l’argent que vous pourriez sauver? Personne ne veut se retrouver à appeler la remorqueuse sur le bord de l’autoroute, et encore moins en vacances!

À propos de l’auteur

Marc Bouchard is passionate about cars... and many other things. He started out as a general journalist and has been working on cars for the past twenty years. We see him on TV, hear him on the radio and read about him everywhere. Often called upon as an expert analyst.

Articles similaires