Attention, pneus glissants

/ Attention, pneus glissants

Attention, pneus glissants

Par |2020-01-10T15:08:33-05:00vendredi 10 janvier 2020|Guide et conseils|

Vous êtes en sécurité. Du moins vous le croyez. Vous avez consulté les classements, contacté Blackcircles.ca pour obtenir les meilleurs pneus d’hiver disponible, et vous en avez équipé votre voiture. Vous voilà fin prêts à affronter l’hiver.

Mieux encore, votre voiture passe la totalité de ses nuits dans un garage. Vous vous dites que vous êtes encore plus en sécurité. Après tout, la mécanique et les pneus n’ont pas à souffrir du froid extérieur. Ils sont toujours en parfait état de marche.

Ce qui est vrai pour votre moteur ne l’est pas nécessairement pour vos pneus. La nuit passée dans votre garage va effectivement vous permettre de garder vos pneus au chaud, du moins un peu. Mais cela ne leur conférera que quelques secondes supplémentaires lorsqu’ils entreront en contact avec le sol glacé.

Rappelez-vous : vos pneus d’hiver sont conçus pour faire leur travail par une température de 7 degrés ou moins. Mais ils doivent quand même être un peu échauffés, surtout quand la chaussée est dégagée.

Attention au démarrage

La réalité, elle est simple : des pneus tièdes, une chaussée froide mais sèche, et vous risquez de ne pas apprécier le comportement de vos caoutchouc. Les pneus d’hiver sont, en général, de 5 à 7 fois moins adhérents sur chaussée sèche. Pour être efficace, leur température doit être assez chaude pour permettre au caoutchouc de s’étirer et d’avoir le maximum de contact avec la surface.

Un peu mal chauffé, ou avec une température inégale, risque d’entrainer des dérapages. Petite explication : lorsque garée dans votre garage, votre voiture est soumise à une température d’un certain degré. Sauf que la partie de vos pneus qui touche le sol aura une diffusion de chaleur différente de celle qui est à l’air libre.

Une fois sorti, vous aurez donc une partie des pneus qui collent, et une autre qui ne le fait pas autant. Prenez donc quelques centaines de mètres pour vous assurer de bien répartir la chaleur dans vos semelles de pneus avant de faire des manoeuvres plus brusques.

Dans des conditions maximales, la distance d’arrêt sur chaussée sèche est de 11,5 mètres à 50 km à l’heure. Sur chaussée humide, et avec des pneus mal réchauffés, elle peut s’allonger jusqu’à 21,5 mètres à la même vitesse. Petit calcul rapide : les 10 mètres de différence sont équivalent à trois longueurs de voiture.

Conseil : démarrez doucement, et roulez 1 ou 2 kilomètres avant de faire un freinage plus appuyé. Vous verrez, votre distance de freinage sera meilleure, et vous serez plus en sécurité!