Pourquoi pas un pneu boule?

/ Pourquoi pas un pneu boule?

Pourquoi pas un pneu boule?

Par |2019-08-19T10:04:21-04:00vendredi 02 août 2019|Actualités|

Le concept n’est pas nouveau et a d’abord été présenté au salon de l’auto de Genève, en 2016. Il a depuis peu évolué, mais l’idée de l’utiliser, elle, a fait un peu plus de chemin. GoodYear a inventé le pneu boule!

Destiné aux voitures autonomes, ce pneu pourrait être imprimé en 3d avec une imprimante adaptée,. Il pourrait servir de relais entre la voiture et l’ordinateur de bord. Ainsi, ce pneumatique est doté de capteurs qui analysent l’état du revêtement routier et les conditions climatiques. Mieux encore, il peut mesurer son propre état d’usure.

Avec le prototype Eagle 360 -imprimé en 3D pour personnaliser les sculptures du pneu pour l’adapter à la région où vit l’automobiliste. Il tient aussi compte des conditions de circulation habituelles. Et parce qu’il est fait en forme de sphère, le pneu peut se déplacer dans toutes les directions, incluant un mouvement latéral. C’est un champ magnétique qui le relie à la voiture.

Un stationnement facile

Imaginez votre voiture bougeant littéralement de côté pour se glisser dans un stationnement un peu restreint. Finis les affreux et parfois difficiles stationnement en parallèle dans le centre-ville!

Non content d’être des pneus pour votre véhicule, ils deviennent aussi des ressources pour l’ensemble des véhicules. Des capteurs intérieurs enregistrent les paramètres de circulation, y compris la température et les conditions de route. Ils communiquent ces informations à la voiture et aux autres véhicules pour améliorer la sécurité.

Le dessin de la semelle a aussi été étudié pour reprendre les meilleures performances et la meilleure adhérence, dans toutes les conditions.

Bien sûr, ce pneu lui-même ne verra probablement jamais le jour. Mais plusieurs de ses éléments, incluant les capteurs de chaussée, font présentement l’objet d’études sérieuses pour un usage prochain dans les pneus GoodYear.