Pourquoi pas un pneu à fermeture éclair?

Par Marc Bouchard | mercredi 12 février 2020 | BlogueActualités

Ne serait-il pas fantastique de pouvoir, au besoin, simplement modifier la semelle de votre pneu, sans avoir à tout changer? Michelin, avec ses pneus imprimés en 3d, travaille sur un projet de ce genre. Mais la compagnie norvégienne ReTyre a peut-être trouvé une solution, appliquée pour le moment uniquement aux pneus de vélos : la fermeture éclair!

En fait, le principe norvégien est simple : vous achetez des pneus relativement lisses, capables d’être utilisé sur les surfaces les plus courantes. Puis, au besoin, vous ajoutez par-dessus une espèce de recouvrement attachée à l’aide de fermeture éclair.

En quelques minutes, vous pouvez passer du pneu de route au pneu de piste, ou du pneu d’été à celui d’hiver. Le tout, sans trop d’effort. Mais évidemment, encore faudrait-il que le principe existe pour les pneus d’auto.

Bien sûr, les difficultés sont un peu plus grandes. Il est facile, par exemple, de soulever un vélo pour avoir accès, à la maison, aux deux roues. Soulever une voiture en entier demande un peu plus d’équipements et d’efforts.

Autre détail : la fermeture éclair résiste assez bien aux vitesses limités, et aux virages assez simples, du vélo. Car, vous l’aurez compris, ce ne sont pas non plus des pneus de performance utilisés en course. En voiture, à 100 km à l’heure, il se peut que la friction et la chaleur aient une influence réelle sur l’attache du pneu, au risque de faire valser la semelle.

Pour l’instant, il ne semble pas y avoir de projet d’importer les ReTyre dans le monde de l’automobile. Mais avouez que ce serait quand même génial, et économique!

À propos de l’auteur

Marc Bouchard is passionate about cars... and many other things. He started out as a general journalist and has been working on cars for the past twenty years. We see him on TV, hear him on the radio and read about him everywhere. Often called upon as an expert analyst.

Articles similaires