Pirelli de retour au Grand Prix du Canada 2022

Par Marc Bouchard | dimanche 19 juin 2022 | BlogueActualités

C’est aujourd’hui même que se déroulera le Grand Prix du Canada 2022 et les pilotes auront un choix de qualité au niveau des pneus. En effet, les pneus Pirelli rouleront enfin à nouveau sur le circuit Gilles-Villeneuve! Après tout, ça fait déjà deux ans qu’on n’y a pas vu le célèbre manufacturier de pneus italien. Pour l’occasion, l’entreprise fournira les pneus C3, C4 et C6, c’est-à-dire les plus tendres de toute la sélection.

Or pourquoi avoir choisi les modèles P Zero White Hard, P Zero Yellow medium et P Zero Red soft pour représenter leur gamme? Eh bien, c’est parce que la piste de Montréal comporte de nombreux défis qui, selon Pirelli, ne seront surmontables qu’avec une gomme plus souple. Je ne suis pas un expert de la course automobile, mais je dois admettre avoir été surpris par toutes les variables qui vont dans une telle analyse!

Pour la traction et le freinage

Il n’y a pas que le parcours qui importe lorsqu’on se prépare pour une course d’une telle envergure. Les experts en pneu de chez Pirelli se doivent de prendre en compte une foule de facteurs pour s’assurer que leurs pneus sont efficaces pour tous les pilotes. Au circuit Gilles-Villeneuve, ils se sont permis d’offrir des pneus à la gomme plus tendre pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la piste est peu abrasive, ce qui signifie que les pneus souples pourront tenir plus longtemps.

Par ailleurs, la température plus modérée de Montréal permet aussi aux pneus de garder leur élasticité, là où la chaleur de Dubaï, par exemple, les ferait fondre. Cette capacité à se déformer est très importante pour cette piste qui demande énormément de traction et qui comporte de nombreux freinages. En cas de pluie, comme c’est fréquent chez nous, les pilotes seront heureux d’avoir des pneus efficaces!

Nouvelles technologies sur la piste

Selon Mario Isola, directeur de la division des sports chez Pirelli, on devrait pouvoir voir cette année une différence marquée avec la dernière participation de l’entreprise. C’est notamment à cause des nouvelles technologies utilisées par le fabricant dans la composition de la gomme et la structure du pneu. Comme le dit Isola, les pilotes pourront s’attendre à “des composés  plus stables et disposant d’une plage de travail plus large. [C’est ce qui] leur permet de pousser plus fort tout au long de chaque relais avec un risque de surchauffe beaucoup plus faible.”

On peut s’imaginer que ces dernières technologies seront également bientôt utilisées par Pirelli pour ses modèles destinés au marché des voitures de tourisme! Pas besoin de courir en F1 pour profiter des avantages de la gamme P Zero. Il est vrai que l’enjeu est moins grand lorsqu’on roule à basse vitesse sur l’autoroute, mais avec les P Zero All Season Plus ou les Cinturato P1, vous vous sentirez comme sur le circuit du Grand Prix du Canada 2022!

À propos de l’auteur

Marc Bouchard is passionate about cars... and many other things. He started out as a general journalist and has been working on cars for the past twenty years. We see him on TV, hear him on the radio and read about him everywhere. Often called upon as an expert analyst.

Articles similaires