La folle histoire de la Chevrolet Corvette

Par Marc Bouchard | dimanche 24 juillet 2022 | BlogueActualités

Une corvette, c’est un navire de guerre tout petit, mais agile et très efficace. Pas étonnant alors que Chevrolet ait choisi ce nom pour son modèle sportif en 1953 et relancer son image de marque. Eh oui, vous avez bien lu: la Corvette est probablement plus vieille que la majorité d’entre vous (et même que moi, grand bien m’en fasse). C’est sûrement cette longévité impressionnante qui a su la rendre l’une des voitures les plus connues au monde!

C1 et C2, premières générations

La Chevrolet Corvette a été dévoilée pour la première fois début 1953 au légendaire hôtel Waldorf-Astoria de New-York. Inspirée des véhicules sport britanniques, sa carrosserie était construite en fibre de verre et son moteur pouvait développer jusqu’à 150 chevaux. Aujourd’hui, ce n’est pas particulièrement surprenant. C’est environ l’équivalent d’une Subaru Impreza, loin d’être le modèle le plus puissant sur le marché, mais pour l’époque la Corvette était plutôt dans la moyenne de sa catégorie.

Cette légère faiblesse n’a pas duré longtemps, cependant. La Corvette est rapidement devenue une bête de performance, offrant 315 chevaux au début des années 1960. C’est plus du double tout de même! En 1963, la seconde génération du modèle a été lancée et avec elle le nom Stingray qui reste associé à Chevrolet à ce jour. Plus petite et aux courbes plus dessinées, son look était inspiré par celui d’un requin. À la fin des années 60, elle cède sa place à la C3, celle qui a selon moi le plus marqué les esprits.

1970-1995 en Chevrolet Corvette

Cette troisième génération, qui a duré jusqu’en 1982, représente l’apogée de la Corvette vintage. Toujours plus puissante, son moteur V8 original pouvait développer 370 chevaux et sa version LS6 jusqu’à 425. En termes de look, elle conserve les améliorations faites à la C2 tout en lui ajoutant une touche un peu plus stylisée. Personnellement, c’est cette version de la Corvette que j’ai en tête lorsque je pense à ce véhicule classique!

Le premier tournant vers le modèle que l’on peut acheter aujourd’hui, c’est sûrement la génération C4, une véritable entrée dans la modernité. Son moteur V8 était moins puissant, certes, seulement 205 chevaux, mais c’est sa silhouette complètement redessinée qui lui vaut sa place dans cet article. Ses lignes agressives et ses phares distinctifs sont facilement reconnaissables et sont clairement la base du design actuel.

La Corvette aujourd’hui

Entre 1996 et 2020, ce sont trois autres générations du mythique véhicule sport qui ont vu le jour. J’imagine que vous avez compris le motif, il s’agit des versions C5, C6 et C7. Dans le style, elles restent similaires à la C4, mais c’est une toute autre histoire du point de vue de la performance! À leur sortie, la C5 offrait 345 chevaux, la C6 jusqu’à 400 chevaux et la C7 plus de 455! C’est à cette époque que la Corvette passe d’un symbole de la fougue de la jeunesse à un véhicule plus fin et empreint de nostalgie.

Le modèle conserve bien sûr une puissance décoiffante et continue d’être décliné à toutes les sauces, certaines plus adaptées à la piste qu’à l’autoroute! Ne vous laissez pas tromper par son âge et son statut légendaire, elle est encore activement en développement. La C8 de dernière génération a fait son entrée sur le marché en 2020 et, plus tôt dans l’année, on a même appris l’arrivée prochaine d’une version électrique!

 

Vous l’aurez compris, un véhicule d’une telle puissance doit être chaussé de pneus adaptés! Les Michelin Pilot Sport ou les Continental Extremecontact DWS06 en sont de bons exemples. Les pneus pour voitures sportives sont souvent un peu plus chers, mais la différence en vaut la peine. Ils ont une traction particulièrement grande et sont conçus pour résister, même à grande vitesse. Ça rend les balades en Corvette encore plus agréables!

À propos de l’auteur

Marc Bouchard is passionate about cars... and many other things. He started out as a general journalist and has been working on cars for the past twenty years. We see him on TV, hear him on the radio and read about him everywhere. Often called upon as an expert analyst.

Articles similaires