De nouveaux Goodyear ElectricDrive, enfin rouler vert

Par Marc Bouchard | lundi 26 septembre 2022 | BlogueActualités

Je ne vous apprends sûrement rien lorsque je vous dis que le monde s’en va de plus en plus vers l’électrification de ses transports. Sur le marché, il y a plus de choix que jamais parmi les alternatives aux moteurs à combustion traditionnels. C’est d’autant plus évident lorsque l’on consulte les divers médias qui traitent d’actualité automobile. Pratiquement tous les nouveaux modèles dévoilés ou lancés par les manufacturiers semblent profiter de l’électrification d’une façon ou d’une autre! 

En effet, il n’y a pas que les modèles 100% électriques qui peuvent bénéficier des dernières technologies en matière d’écologie et d’économie de carburant fossile. Hybrides et hybrides rechargeables utilisent aussi l’électricité pour une expérience plus douce et, du moins en théorie, moins polluante. Cela vient avec un bon nombre d’enjeux, notamment au niveau de l’autonomie et du poids de la batterie. Un pneu normal ne suffit pas! La solution de Goodyear? La gamme ElectricDrive, qui s’est enrichie au début du mois de septembre de nouvelles tailles…

ElectricDrive, c’est quoi?

Cela fait déjà quelques années que Goodyear développe tous les aspects de ces pneus pour véhicules électriques. Déjà en 2018, alors que le nom Electric Drive était encore celui de la technologie du prototype présenté au salon de Genève, on pouvait voir ce qu’allait devenir le pneu. Optimisé pour supporter plus de poids, il était construit de plusieurs couches afin d’assurer une légèreté et une robustesse constantes. 

Ce qu’a rendu disponible sur le marché la compagnie américaine dans la dernière année sous le nom ElectricDrive GT s’en inspire directement. Sa résistance au roulement réduite lui permet aussi d’assurer une autonomie plus grande au véhicule, puisqu’elle diminue la consommation énergétique. Un autre facteur qu’on oublie souvent: le couple accru des moteurs électrique endommage plus rapidement les pneus. Voilà pourquoi Goodyear a également renforcé la bande de roulement.

Pourquoi plus de tailles?

Si la demande pour les véhicules électriques grandit sans cesse, la variété offerte sur le marché grandit elle aussi. Les premiers modèles du genre étaient souvent plus petits et avaient généralement une autonomie plutôt courte. Aujourd’hui, on peut en retrouver de toutes les formes et avec toutes sortes de besoins. Des camionnettes comme le Ford Lightning aux VUS comme le BMW iX, tous les segments ont droit à l’électrification, même les voitures de course!

 

Un plus grand choix de taille pour l’ElectricDrive, c’est donc s’assurer qu’ils feront l’affaire pour encore plus de modèles. La compagnie dit même que l’ajout de ces quatre nouvelles tailles lui permet d’être disponible pour 44% plus de VÉ, du moins aux États-Unis. Si votre automobile n’en fait pas partie, pas de panique. Tous les manufacturiers de pneus ont au moins un modèle du genre, par exemple le Bridgestone Ecopia ou le Michelin Energy Saver. Plus ou moins efficace que l’ElectricDrive? À vous d’en faire l’expérience!

À propos de l’auteur

Marc Bouchard is passionate about cars... and many other things. He started out as a general journalist and has been working on cars for the past twenty years. We see him on TV, hear him on the radio and read about him everywhere. Often called upon as an expert analyst.

Articles similaires