150 ans pour BF GoodRich

/ 150 ans pour BF GoodRich

150 ans pour BF GoodRich

Par |2020-07-10T16:17:57-04:00lundi 06 juillet 2020|Actualités|

Peu de compagnies peuvent se vanter d’avoir une histoire qui dure depuis plus d’un siècle et demi, mais c’est le cas du fameux manufacturier de pneu BFGoodrich, qui fête cette année son 150e anniversaire. Fondée en 1870 par le docteur Benjamin Franklin Goodrich, qui lui a bien sûr donné son nom, la firme est la première aux États-Unis à produire des pneumatiques automobiles de caoutchouc. Plus tard, elle sera également la première à utiliser du caoutchouc synthétique dans la création de ses pneus. Toujours à la tête de l’innovation, on lui doit même l’invention des balles de golf modernes et des premières combinaisons spatiales pressurisées. Pour leur impact en matière de technologie, de course automobile et même de pneus hors-route, laissez-vous surprendre par l’histoire inspirante de BFGoodrich

Une révolution

À travers son histoire, c’est plus d’une fois que BFGoodrich a révolutionné le monde du pneu et même, parfois, de l’automobile en entier. Dès le début du XXe siècle, la qualité supérieure de leurs produits est déjà remarquée, notamment par Henry Ford lui-même, qui dote son fameux Model A de pneus Goodrich. C’est l’utilisation de ce modèle lors de la première traversée automobile des États-Unis qui propulse la marque vers la célébrité.

Il faut dire que, déjà, la compagnie est portée sur l’innovation et se base sur de multiples recherches scientifiques pour améliorer la longévité et la durabilité de ses pneus. En 1909, elle démontre encore une fois sa vision futuriste en faisant son entrée dans le monde de l’aéronautique. Lors de la première course aérienne internationale, par exemple, les pneus de l’avion du gagnant sont des Goodrich. C’est également le cas du fameux Spirit of St. Louis, le célèbre monoplane piloté par Charles Lindbergh lors de la première traversée aérienne de l’Atlantique.

Et le monde du sport

Dans le monde du sport automobile, les pneus Goodrich sont aussi un succès instantané. Dès leur première utilisation en 1914 lors des 24 Heures du Mans, ils démontrent leur performance et leur capacité à remporter. Même aujourd’hui, leurs apparitions sur les pistes (ou en dehors) n’ont pas cessé d’être récompensées, laissant leurs marques dans les rallyes et les compétitions en hors-route depuis plus d’un siècle.

Après ces “coups de pub” assez réussis, la compagnie n’a plus à faire ses preuves. Partout à travers l’Amérique du Nord et même le monde, on apprécie la fiabilité et la durabilité des pneus Goodrich. Dès les années 40, la compagnie enfile les succès technologiques. À partir de 1947, par exemple, c’est eux qui commercialisent en premier des pneus sans chambre à air. Cependant, c’est l’introduction du pneu radial aux États-Unis en 1965 qui cimente à jamais la réputation de BFGoodrich. C’est probablement ce tel renom qui motiva le géant Michelin a racheter la compagnie à la fin des années 80.

Depuis, elle a continué dans sa lancée impressionnante, restant à la fois à la tête de l’innovation technique et des championnats autant en course automobile qu’en hors-route. On peut notamment citer les six titres remportés entre 2002 et 2007 au Rallye Dakar ainsi que les cinq titres du World Rallye Cross gagnés consécutivement entre 2006 et 2011. Bastion de la tradition automobile, nom mythique du pneu américain, même après 150 ans BFGoodrich reste synonyme de victoire et de technologie.